3 contenus qui m’ont fait des clins d’œil – Banque

3 contenus qui m’ont fait des clins d’œil – Banque

Les banques investissent dans des contenus créatifs et qualitatifs pour faire évoluer leur image. La preuve à travers trois exemples.

Amis lecteurs, selon vous, quelles entreprises se démarquent par leur modernité et leur convivialité ? J’ai aussi posé la question autour de moi. Lors de cette vaste enquête de terrain, jamais le nom d’une banque n’a été cité. Les institutions financières ont probablement réalisé le même constat : elles s’efforcent (presque) toutes de dépoussiérer et réchauffer leur image. Comment procèdent-elles ? En créant des contenus originaux pardi ! 3 exemples ci-dessous.

 

La vie est une formidable entreprise

Depuis un an, le CIC publie, une fois par semaine, un dessin de Christophe Blain interprétant une statistique économique. Ces illustrations, auxquelles viennent s’ajouter des animations (tous les deux mois), sont diffusées sur les fil/pages/chaîne Twitter/Facebook/Linkedin/Youtube de la banque. Elles apparaissent aussi sur les sites et les newsletters des médias dédiés à l’économie, sous forme de bannières.

 

Cette série m’enchante pour trois raisons :

– ces dessins et ces animations sont drôles, poétiques, accessibles. Trois adjectifs rarement associés à des statistiques économiques !

– Cette opération s’installe dans la durée et propose au public cible (plus de 30 ans, CSP +) un rendez-vous régulier.

– Je la trouve très originale. Mobiliser un grand nom de la BD pour parler d’économie (qui plus est pour une banque !), il fallait y penser.

 

Dommage :

– ces contenus de grande qualité ne sont pas assez mis en avant sur les réseaux sociaux (il n’y a que sur Linkedin qu’une page leur est dédiée, ailleurs, ils sont noyés dans les autres actualités du groupe).

– Le titre de la série (La vie est une formidable entreprise) ne m’emballe pas.

 

Living the change - BNP PARIBAS

 

Living the change

Pour prouver qu’elle est bien « La banque d’un monde qui change », BNP PARIBAS a retroussé ses manches et … vidé son livret A. Avec Living the change, la banque entend « décrypter les changements du monde en mettant des images, du sens et de la perspective à ce que nous vivons aujourd’hui ». Cela peut paraître prétentieux mais il faut avouer que le résultat est convaincant. Sur ce site très coloré, vous trouverez des centaines d’informations inédites et/ou insolites (saviez-vous qu’une école en paille avait été construite à Issy-les-Moulineaux ?) illustrées par Guillaume Kurkdjian. Cinq grand thèmes sont abordés : Apprentissages, Arts et métiers, Consommation, Communication, La ville. D’autres devraient suivre.

 

Ce dispositif éditorial est une réussite car il est :

– ludique. Les dessins et les animations sont attrayants, les anecdotes sont bien choisies… On apprend en s’amusant (sans rire !).

– participatif. Si vous êtes motivé/e, vous pouvez proposer une information (attention, vos sources doivent être en béton armé). Ou vous pouvez répondre à des quizz, prendre part à des sondages…

– hyper ergonomique. Tout est pensé pour faciliter la navigation (à tel point que j’ai passé presque une heure à aller d’une anecdote à l’autre sans m’en rendre compte).

 

En revanche, sa promotion (rp, réseaux sociaux) est un peu molle et très classique.

 

Si ma retraite m'était comptée - BforBank

 

Si ma retraite m’était comptée

Ici, on aborde un « vrai » sujet de banque : la retraite. Avec son mini site Si ma retraite m’était comptée, BforBank (filiale du groupe Crédit agricole qui cible les travailleurs non salariés) parvient à aborder cette question sans culpabiliser le visiteur ni lui donner la migraine.

 

Le coup de génie derrière cette prouesse ? Faire parler de « vrais » futurs retraités : Klaus, 30 ans, Sarah, 48 ans et Didier, 59 ans. Dans trois entretiens filmés, ils partagent avec nous leurs projets et leurs doutes. La réalisation est irréprochable tout en gardant un aspect authentique. Impossible de ne pas s’identifier à l’un de ces personnages (quand on entre dans la cible, bien sûr !). A côté de ces portraits, deux experts abordent des points techniques dans une langue accessible. Toutes les vidéos sont divisées en chapitre afin de permettre un visionnage à la carte.

 

Ce dispositif éditorial aurait atteint la perfection si :

– les autres contenus (mémos, chronologie…) étaient du même niveau.

– il avait été suivi.

 

De tels contenus peuvent-ils vous faire changer d’avis sur les banques ? Avez-vous repéré d’autres créations intéressantes ?

 

Dans la même série:

3 contenus qui m’ont fait des clins d’oeil – Alimentation
3 contenus qui m’ont fait des clins d’oeil – Beauté

Share Button

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>